Spectacles intérieurs et extérieurs - Artistes
Artists - Performers - Entertainment
    

 

Spectacles militaires

Conception & Mise en scène : Franck-Luc Dancelme

Réalisation : KD Production

LES NUITS DU FEU de la BSPP (Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris)

De 1995 à 2004, Franck-Luc Dancelme a conçu et mis en scène les "Nuits du Feu", réalisées par KD Production.

Ces  galas de prestige sont organisés chaque année au Palais des Congrès de Paris, Porte Maillot, pour le compte de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris.

Nous avons aussi conçu et réalisé un spectacle baptisé 'L'Aile d'Honneur" pour le 1er RCP ainsi que les 20 ans de la Sécurité Civile.

"Les Nuits du Feu" sont des Galas de prestige organisés par la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris au Palais des Congrès de Paris avec le concours de l'ADOSSPP (Association pour le Développement des Œuvres Sociales des Sapeurs-Pompiers de Paris) et la Fédération Nationale des Anciens.


NUIT DU FEU 1995 - LES ANNEES MUSIQUE

NUIT DU FEU 1996 - LA NUIT MAGIQUE

NUIT DU FEU 1997 - LA BRIGADE A 30 ANS

NUIT DU FEU 1998 - RIONS ET CHANTONS FRANCAIS

NUIT DU FEU 1999 - LA MAGIE DU CIRQUE

NUIT DU FEU 2000 - PLEINS FEUX

NUIT DU FEU 2002 - IL ETAIT UNE FOIS... LA NUIT DU FEU!

NUIT DU FEU 2004 - CA! C'EST DU MUSIC-HALL

GENERAL MARTIAL - ADIEUX AUX ARMES

UIISC1 - NOS 20 ANS

1er RCP - L'AILE D'HONNEUR
 

Présentation de la Brigade :

Le 1er juillet 1810, le Prince de Schwarzenberg organise une soirée à l'Ambassade d'Autriche pour honorer le récent mariage de l'Empereur Napoléon. Vers 23 heures, alors que le bal bat son plein, un terrible incendie éclate et sa violence est telle que la panique désoriente une partie de l'assistance, provoquant une dizaine de morts.

L'insuffisance du système de sécurité est mise en évidence dans le procès-verbal dressé à la suite de ce drame. L'attention de Napoléon 1er est, de ce fait, attirée sur l'organisation de la lutte contre le feu à Paris. Par décret impérial du 18 septembre 1811, il confie la mission à un corps militaire, le bataillon de sapeurs-pompiers de Paris.

Devenu en 1867 le Régiment de sapeurs-pompiers avant d'accéder au statut de Brigade un siècle plus tard, cette unité prestigieuse appartenant à l'arme du Génie est commandée par un officier Général.

Aujourd'hui, la Brigade est forte de 6840 hommes environ, dont 5318 militaires du rang.
Mise pour emploi à la disposition du préfet de Police, elle est chargée d'assurer la protection des personnes et des biens dans Paris et les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne).Cette mission, qui a l'origine concernait surtout la lutte contre l'incendie , a vu au fil des ans son champ d'action s'étendre progressivement aux opérations les plus diverses. la Brigade est devenue pour la population le recours le plus fiable face aux multiples agressions de la vie moderne en site urbain.

Parallèlement à sa mission opérationnelle proprement dite, l'unité accorde une place de plus en plus importante à la prévention. Dans ce domaine, qui constitue en fait la première phase de la lutte contre l'incendie, elle coopère avec le ministère de l'Intérieur pour l'élaboration de la réglementation concernant la sécurité et elle participe aux commissions de sécurité depuis l'échelon national jusqu'à l'échelon local. En outre, elle prodigue des conseils aux personnes privées ou aux organismes qui en expriment le besoin. L'importance de cette mission et sa réelle nécessité sont mises en valeur par les quelques 16 160 dossiers traités en 1999.Hormis dans sa mission spécifique en région parisienne, la Brigade entretient des détachements permanents à Lacq-Artix (centre de traitement du gaz naturel), Biscarosse (centre d'essais des Landes) et Kourou (installations spatiales). Elle dispose  également d'un détachement d'intervention pour catastrophe aéromobile qui, opérationnel en deux heures, peut sur ordre de la Sécurité Civile être envoyé en France, dans les Dom-Tom ou à l'étranger.

Enfin, elle détache du personnel à la direction de la Défense et de la Sécurité civiles, un Commissariat à l'énergie atomique, aux musées Nationaux, au ministère de la Défense, à la Préfecture de Police, à l'Elysée, au ministère de la Justice, à l'électricité de France, au conseil régional d'Île de France, à l'assemblée nationale, à la Direction Générale de la sécurité extérieure, à la bibliothèque nationale de France et alimente la coopération avec les pays africains (Côte d'Ivoire, Cameroun, Gabon, Burkina-Faso, République centrafricaine, Niger, la Nouvelle-Calédonie). En 1999, la Brigade est intervenue en moyenne 1200 fois par jour, dont plus de la moitié pour secours aux victimes : une preuve, si nécessaire, de l'efficacité et du courage de ces hommes qui chaque jour par leur abnégation et leur dévouement, veillent sur la sécurité des parisiens avec une vigilance jamais démentie.

Copyright © 2016 FLD Production - Tous droits réservés / All rights reserved
Dernière mise à jour  / Last update : 29/03/2017 14:39:44